· 

Visite du Coral Castle à Homestead

Ce week-end, pour se changer un peu les idées, nous sommes allés visiter le "Coral Castle" situé à Homestead à 45 minutes de Miami.

Quelle belle surprise que la visite de ce lieu si atypique.

Je commence à m'habituer à ne plus imaginer ce que je vais visiter, par peur d'être un peu déçu. Il faut voir ce pays avec un regard différent que celui de l'oeil européen. En effet, les États-Unis sont tellement récents que vous n'y trouverez pas le même genre de patrimoine qu'en France et partout ailleurs sur l'ancien continent. Vous vous rendez vite compte qu'en Europe le moindre village possède de vieilles pierres  racontant des histoires très anciennes. Ici, c'est assez rare, pourtant, on trouve des pépites. Et celle-là pour les amoureux d'Histoire et d'histoires, c'est un vrai bonheur. 


Le Coral Castle (château de corail), petit édifice au milieu de nulle part, aurait été construit par un homme,  Edward Leedskalnin,  originaire de Lettonie, haut comme trois pommes et pas très épais. Il aurait édifié ce petit trésor de ses propres mains. Des tonnes et des tonnes de pierre de corail, découpées, assemblées, sculptées, pour monter en l'espace de 28 ans, ce havre de paix et d'amour, entouré de mystères.

Ce franc-maçon, plutôt farfelu, a installé des symboles partout autour de lui. Il a construit un télescope, des sièges, chaises et fauteuils dans toutes les directions pour pouvoir suivre le soleil, une horloge, des lits, des tables, un puits, des lunes, des étoiles et des planètes, et même le salon de la famille ours de cette fameuse histoire de boucle d'or et les trois ours, et le tout en pierres de corail. 
On dit même qu'il aurait découvert le secret des pyramides ou qu'il était en lien avec les aliens qui l'auraient aidé à mener à bien son projet architectural.


En 1992, l'ouragan Andrew a tout ravagé dans la région et le château n'a pourtant pas bougé d'un poil, ce qui ajoute au mystère du lieu. Les portes du château, toujours en pierre de corail, pèsent plusieurs tonnes et, pourtant, se poussent aussi aisément qu'un portail en bois grâce à l'ingénieuse mise en place d'un pivot.
Nous n'avons pas pu nous empêcher d'acheter le livre qui raconte l'histoire du bonhomme et de son oeuvre aussi singulière que fascinante. 


Les Américains aiment raconter des histoires et des légendes et ils le font tellement bien.


Coup de coeur. 

Entrée du Coral Castle
Entrée du Coral Castle
Table coeur
Table coeur