L'arrivée à Miami

Après avoir atterri et récupéré notre grosse boule de poils à moitié traumatisée, mais  très vite rétablie en nous voyant (on s'est quand même bien fait, grondé et aboyé dessus par Bob ^_^ ) nous sommes allés chercher notre voiture de location. Nous sommes partis directement pour notre chez nous provisoire dans le quartier de Brickell.

Evidemment, nous nous sommes perdus et au lieu d'aller au sud de Miami, nous sommes partis vers le nord. Notre GPS ne voulait pas fonctionner. Après quelques, longues et fastidieuses, minutes d'essais, nous avons réussi à comprendre comment il s'utilisait.


L'appartement est plutôt spacieux et en plus tout était installé pour nous sentir à notre aise pour notre arrivée. Télé et lampes allumées, table mise, petits cadeaux de bienvenue, ustensiles de cuisine neufs, etc.


La vue est plutôt pas mal, enfin, je parle d'une moitié.

L'autre côté, c'est plutôt des immeubles en travaux et en construction, car, oui, le centre de Miami est un lieu en perpétuelle évolution. Il y a des tours qui poussent absolument partout... Oh non ce n'est pas bruyant du tout du tout :) 

Là, tu sens que tu es dans une ville relativement récente qui grandit à vue d’œil et à ouïe d'oreille, qui n'a pas besoin d'être fine  ;) 


Pour finir, nous sommes allés faire quelques courses au Whole Foods Market. 

Cette chaîne de magasins, est un temple pour moi. On y trouve que de bonnes choses.

Des produits bio, mais pas que.

Des produits garantis sans OGM, une flopée d'aliments et de plats sans gluten, végétariens et végétaliens. Et on peut même cumuler ! Nous avons trouvé une pizza Bio, sans gluten, sans produit laitier et qui au goût est plutôt pas mal. 



PS: pardon pour la qualité des images, je n'ai que mon téléphone pour le moment et pas de logiciel de retouche. Viendra le temps où j'aurai un bel appareil photo :) 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Marie-aude Patron Julien (dimanche, 31 mai 2015 20:27)

    Bravo Alex...on a l'impression d'etre avec vous! Joli chez vous, Bob en pleine paluche dirait-on, et je revis quelques petits plaisirs US vécus il y a trois ans....je reviens!!!,! Bises